7 exercices pour s’entraîner à parler en public

par Avr 21, 2020

Parler en public a toujours été un défi pour moi : peur de dire n’importe quoi, peur du ridicule, grosse timidité, … En fait, je préfère (encore aujourd’hui mais beaucoup moins) sauter en parachute que parler en public ! 😁

Mais il y a quelques semaines, j’ai découvert plusieurs petits exercices simples à faire chez soi pour prendre la parole comme un vrai orateur ! J’aimerais aujourd’hui, te partager les exos qui fonctionnent le mieux pour moi.

Bien évidemment, pour que ça fonctionne réellement, il ne va pas falloir que tu te mentes. En fait, tout se base sur la compréhension de soi : les tics nerveux, les tics de langage et même la manière dont tu utilises ta voix. Et pour de meilleurs résultats, tu devras aussi pratiquer ces exercices plusieurs fois par semaine.

1. Parler à un mur ou à un objet

homme parlant face à un mur exercice

Ça va être la première grande étape. Et oui, tu l’auras deviné, il ne faut SURTOUT pas avoir peur du ridicule. De toute manière, personne n’est là pour te juger 😃

Cet exercice est très bon pour plusieurs raisons :

  1. Lorsque tu parles en public, ce sont souvent les expressions faciales des autres personnes dans la pièce qui vont te donner un stress supplémentaire. Pourtant, ces expressions n’ont souvent rien à voir avec ce que les gens pensent de ta présentation. Parler à un mur ou à un objet ne te donne donc pas tout ce stress en plus.
  2. Tu peux mieux te concentrer sur tes paroles et sur ton niveau de voix. Quand on parle en public et qu’on est stressé, on a tendance à parler trop vite ou trop lentement et surtout, pas assez fort. Cet exercice te force à contrôler tout ça.

Mais bien évidement, se pose la question suivante : “De quoi je parle avec un mur ?”

De tout ! Oui, le but est juste d’être capable de tenir un conversation complète avec la même hauteur de voix ainsi que le même débit. Donc tu peux parler de ta journée, t’entraîner à ta présentation ou même encore, parler de ce qui ne va pas en ce moment. Ça peut avoir un réel effet “journal intime”.

2. Se filmer

homme parlant à son téléphone exercice

Ok, maintenant que tu arrives à mieux contrôler ta voix, tu vas pouvoir passer à l’étape supérieure : te filmer.

Pour cet exercice, il va être important de te filmer de tel sorte à ce que tu ne puisses pas te voir dans l’instant présent. Je m’explique. Le but est de visionner la vidéo (ta gestuelle, ta voix, tes tics de visages, …). Mais il ne faut pas que tu t’analyses quand tu te filmes. Ainsi, prend ton téléphone à l’envers ou pose le de manière à avoir la caméra braquée sur toi et de manière à ne pas voir l’écran.

Une fois que l’enregistrement est terminé, marque sur une feuille ce tu pourrais améliorer concernant ton langage corporel. Peut être que tu n’es pas assez démonstratif avec tes mains. Ou au contraire, peut être que tu l’es trop ! Il ne faut pas supprimer ces gestes pour ne pas ressembler à un robot. Ta prestation ne doit pas être ennuyante. Tu dois captiver ton auditoire.

Maintenant, analyse de nouveau la vidéo mais en fermant les yeux. Concentre toi uniquement sur la voix et analyse la de nouveau. Quand on se filme, on a tendance à changer l’intonation de sa voix car ça nous rajoute un petit stress : on se sent observé(e).

3. Regarder des vidéos pour s’inspirer

hommes parlant à une conférence

Aujourd’hui, il existe de très nombreuses vidéos de grands orateurs. Je ne peux que te conseiller la chaîne YouTube TED En regardant ces personnes parler, note ce qu’ils font de leur voix, de leurs gestes pour réussir à captiver l’intention.

S’inspirer n’est pas recopier. Il y a une grande différence entre les deux. Je ne te demandes pas de faire exactement comme eux. Ça serait complètement impersonnel ! 😅

Une fois ceci fait, retiens bien tes notes car tu vas t’en servir pour l’exercice suivant (et aussi pour parler en public dans la vraie vie).

4. Parler à un miroir

parler devant son miroir exercice

Il est grand temps d’augmenter en difficulté et de te faire un peu de mal. Tu sais maintenant, contrôler ta voix ainsi que ta gestuelle et tu connais quelques mimiques à avoir en plus (ou en moins) pour captiver ton public.

Tu vas maintenant pouvoir te regarder en temps réel. Tu vas pouvoir te juger en direct et te concentrer sur tes expressions faciale. Elles vont jouer un rôle primordial lors de tes futures prises de parole en public. C’est grâce à elles que tu vas réussir à faire passer ton message.

Inutile donc de sourire si tu parles d’un sujet triste (cas extrême mais c’est pour comprendre le but).

5. Compter les “Heuuu”

cahier de note pour compter les nombre de mots de remplissage

Ces tics de langage permettent de rendre ton discours authentique. Mais il ne faut pas en abuser. Ça pourrait montrer que tu doutes trop et que tu ne connais pas du tout ton sujet (alors que ce n’est que du stress).

Ainsi, compte le nombre de fois où tu utilises des mots de remplissage lorsque tu parles à quelqu’un en réel ou au téléphone. Ça te forcera à mieux choisir tes mots et à faire un oral beaucoup plus professionnel.

Et le gros point bénéfique de cet exercice s’adresse plus particulièrement à ceux qui parlent trop vite. Devoir faire attention aux mots utilisés fait naturellement baisser la rapidité de ton discours. Ton public ne pourra que vous en remercier.

6. Lire des textes à l’oral

lecture à l'oral exercice

Les deux prochains exercices seront des exercices de perfectionnement.

Lire des textes à l’oral va te permettre d’avoir plus de vocabulaire et de mieux t’habituer aux modulations ainsi qu’au rythme de ta voix. Tu auras ainsi beaucoup moins de mal à chercher tes mots même lorsque tu comptes tes mots de remplissage (“heuuu”, “donc”, “etc”).

Entraîne toi à hausser la voix lorsque tu lis ces textes sans te sentir perturbé(e).

7. Faire des exercices de diction

Quand le stress s’installe, tu as sans doute remarqué que tu as tendance à bafouiller. Tu manques d’assurance et les mots sortent beaucoup moins facilement. C’est assez déstabilisant car, généralement, tu le remarques. Et si ce n’est pas le cas, quelqu’un te le fais remarquer.

En t’entraînant sur quelques petits exercices simples, tu n’auras plus, ou presque plus ce tic de bafouillage.

Et la bonne nouvelle, c’est que tu peux en trouver partout assez facilement. Cette vidéo par exemple, est très bien formée :

8. Bonus

Et enfin, un petit bonus : Porter sa voix – S’affirmer par la parole

Dans ce livre, Stéphane de Freitas donne les clés pour libérer sa parole, prendre confiance et se révéler aux autres et à soi-même. Et ainsi, avoir une meilleure aisance lorsque tu seras prêt(e) à parler en public.

7 exercices simples pour prendre la parole en public

2 livres audio gratuits

En souscrivant aux 30 jours d’essai gratuits d’Amazon Prime, tes 2 premiers livres audio sont gratuits. Après, un livre audio de votre choix par mois.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Reçois gratuitement mon livre "Comment se dépasser au quotidien ?"

Reçois gratuitement mon livre "Comment se dépasser au quotidien ?"

Merci ! Tu peux aller voir tes emails

Pin It on Pinterest