fbpx

Pourquoi avoir un mentor et comment trouver le sien ?

par Jan 21, 2021

Bienvenue sur 30 jours pour réussir ! Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir mon livre numérique qui t’explique comment te dépasser au quotidien ainsi que mon trackeur d’habitudes : clique ici pour télécharger le livre et le tracker d’habitudes gratuitement

Beaucoup de personnes pensent ne pas avoir besoin d’un mentor. Ce à quoi je répondrais que ce n’est pas complètement faux. Tout le monde peut s’en passer.

Néanmoins, si tu veux vraiment décoller, passer à la vitesse supérieure et éviter de faire des erreurs qui vont te coûter de l’argent ou pire, du temps, tu dois trouver un mentor.

Après la lecture de ce guide, tu auras toutes les clés pour dénicher les meilleurs mentors. De plus, tu seras également capable lui demander de t’aider et enfin, tu réussiras à entretenir une bonne relation avec lui.

Bonne lecture ! 😀

Qu’est-ce qu’un mentor ?

épingle Pinterest : pourquoi avoir un mentor et comment trouver le sien ?
Tu aimes cet article ? Epingle-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

Voici la définition de L’internaute : “Guide. Conseiller avisé et expérimenté. Personne pour laquelle on a une estime particulière et qu’on peut prendre en exemple.”

C’est donc une personne plus expérimentée que toi, qui as des objectifs communs avec les tiens et surtout, qui est prête à aider les gens.

Qui peut être mentor ?

Tout le monde peut devenir ton mentor : tes parents, un ami, un prof, un collègue, un conférencier…

Par exemple, si ton objectif est de devenir coach en développement personnel, ton mentor pourrait être Tony Robbins (auteur de “L’éveil de votre puissance intérieure“) ou encore David Laroche. Si tu souhaites devenir champion de boxe, tu pourrais te rapprocher de Tony Yoka. Si ton plus grand rêve est de développer une startup, pourquoi ne pas contacter Emmanuel Marill, le fondateur d’Airbnb, pour qu’il devienne ton mentor ?

Mais attention, même si tout le monde peut le faire, il faut tout de même que tu fasses attention. Ton mentor devra avoir certaines qualités que je détaillerais dans la suite de ce guide.

Le mentorat : un outil pour te faire évoluer et t’aider dans l’atteinte de tes objectifs

Pour la petite histoire pour te la péter en soirée, dans la mythologie grecque, Mentor est la personne chargée de l’éducation du fils d’Ulysse, Télémarque. Ce terme a ensuite été repris dans les pays anglo-saxons dans les années 70.

Tu l’auras compris, à partir du moment où ils ont les qualités nécessaires et l’envie de te faire atteindre ton potentiel, tu peux trouver ce type de personne dans tous les domaines de la vie.

Finalement, un mentor est une personne qui va t’aider à atteindre tes objectifs. Et cela grâce à l’assistance qu’elle va t’apporter ainsi qu’à la transmission de savoir.

Elle va également te soutenir dans les moments difficiles. Elle t’aidera à te relever en cas d’échecs et t’évitera de tomber dans certains pièges.

C’est une relation d’aide qui se base souvent sur du volontariat.

Mentor : 3 bonnes raisons d’en avoir un

Comme je le disais au début de ce guide, tu peux très bien t’en sortir sans avoir un mentor.

Sache cependant que c’est ce qui va te permettre de passer à la vitesse supérieure et de faire évoluer ton développement professionnel (ou personnel). C’est aussi ce qui va sûrement t’aider à atteindre ton potentiel.

Le mentorat est l’une des opportunités les plus efficaces pour atteindre ses objectifs.

Malheureusement, cette pratique est encore trop peu développée en France. Je suis persuadé que le fait de faire partie des premières personnes à l’adopter peut te permettre d’avoir un véritable avantage sur les autres.

D’ailleurs d’après une étude menée par la Fondation de l’Entrepreneurship du Québec auprès de 180 entreprises, 70 % des entrepreneurs qui ont été mentorés sont parvenus à créer une entreprise qui a survécu 5 ans ou plus. Contre 35% pour les non-mentorés.

1. Pour t’inspirer

Le mentor va tout d’abord te servir d’inspiration. Tu le choisis notamment pour ça. S’il a exactement le même parcours que toi, il aura forcément fait des erreurs qu’il t’empêchera de faire également.

Un enfant reproduit les gestes et les paroles de ses parents pour grandir. De la même manière, tu pourras t’inspirer du parcours de ton mentor pour réussir.

Cependant, garde toujours en tête que l’erreur est humaine. Ton mentor peut très bien se tromper.

2. Pour t’aider à te fixer des objectifs

Il est très difficile de se fixer des objectifs sans se mettre en situation d’échec. Ton mentor aura déjà traversé ce que tu traverses actuellement. Il sera ainsi capable d’élaborer avec toi un plan d’action réaliste qui te challengera.

3. Pour t’aider à te dépasser

Le mentor est là pour t’aider. Son but est que tu arrives à atteindre le niveau de réussite que tu t’es fixé.

Ainsi, il va t’aider à te rappeler à l’ordre lorsqu’il constatera que tu as une petite baisse de régime. Il réussira à trouver les mots pour te remotiver.

Mentor VS Coach

On fait difficilement la différence entre un mentor et un coach. Pourtant, ce n’est pas du tout la même chose. En effet, l’un est orienté transmission de savoir tandis que l’autre est plus orienté psychologie.

Je m’explique.

Le mentor et la transmission de savoir

Le mentor est un expert dans ton domaine. En effet, ce dernier est le même que le sien. Son unique but va être de t’apprendre tout ce qui lui semble être utile pour progresser dans son/ ton domaine.

De la même manière que maître Yoda enseigne à Luke comment utiliser la Force, le mentor va te protéger, et avoir une position de maître pour t’enseigner tout ce qu’il y a à savoir selon lui.

Le coach et la psychologie

Le coach n’est pas un expert dans ton domaine. Ce n’est donc pas du tout la même relation qui va s’installer entre vous deux.

Il va surtout t’aider à te poser les bonnes questions. Ces dernières vont raisonner dans ta tête et c’est ça qui va te pousser à passer à l’action. Ca va être à toi de trouver des solutions et des réponses.

Le coach va éclairer ton chemin. Ca va surtout être un guide finalement.

Je pense qu’il est bon d’expérimenter les deux. Voire même d’avoir les deux.

D’ailleurs, je te recommande d’avoir plusieurs mentors et plusieurs coachs. C’est un atout. Tu auras ainsi la chance d’avoir plusieurs visions.

Quelles sont les qualités du mentor ?

Comme je le disais, tout le monde peut devenir mentor à condition d’avoir certaines qualités.

1. Il te pousser à progresser

Ton mentor doit être capable de te challenger. Il doit toujours te pousser à ton maximum et ne devrait jamais te laisser te reposer sur tes lauriers.

Pour cela, il va t’aider à te concentrer sur des objectifs clairs et réalistes. Une fois que tu les auras atteints, il veillera à t’en donner des nouveaux. Il sait comment s’investir dans ton succès.

2. Il sait être à l’écoute

Un mentor est à l’écoute. Je pense que tu seras d’accord avec moi pour dire qu’il n’y a rien de pire qu’une personne qui ne nous écoute pas quand on parle.

C’est une personne qui est disposée à écouter tes idées, tes besoins et tes inquiétudes. Et cela, dans le but de t’aider à trouver des solutions.

3. Il est toujours disponible

Il faut que ton mentor soit disponible lorsque tu as besoin de son aide. Un bon mentor consacre du temps et de l’énergie à son mentoré.

Il faut donc veiller à ne pas contacter une personne qui soit connue pour être débordée. Par exemple, je me trompe peut-être, mais je il est inutile d’essayer de demander à Elon Musk d’être ton mentor 😁.

4. Il sait célébrer tes victoires

Ton mentor est enthousiaste pour toutes tes réussites. Il arrive à te valoriser pour ton bon travail et il célèbre avec toi tes victoires.

Cela t’encouragera à toujours aller de l’avant.

5. Il ne porte pas de jugement

Un bon mentor ne doit pas porter de jugement. Si il le faisait, ça aurait pour conséquences de faire monter la pression et la tension. Ce serait extrêmement négatif pour la suite de ta relation avec lui.

En fait, il doit faire preuve d’une attitude positive et agir en tant que modèle positif.

6. Il n’a pas peur de te critiquer

En général, lorsqu’on demande des feedbacks à notre famille ou à des amis, ces derniers veulent nous faire plaisir. Ce ne sont pas des personnes qui vont oser nous critiquer. Et ce, même si ce qu’on fait n’est franchement pas terrible.

Le mentor, si ce n’est pas un proche, va dire ce qu’il pense et te faire prendre conscience de ce qui ne va pas. Ce n’est certes pas facile à entendre, mais c’est extrêmement bénéfique pour ton développement.

Tu devras donc apprendre à recevoir les critiques.

Comment trouver un mentor ?

Trouver un mentor est bien plus simple que ce que certaines personnes tentent de nous faire croire. En réalité, il faut juste savoir ce que tu veux et oser. Oui, oser reste la meilleure chose à faire pour trouver un mentor.

Ce n’est pas lui qui viendra à toi, mais toi qui viendras à lui.

Identifie tes attentes

La première chose à faire est de savoir exactement pourquoi tu as besoin d’un mentor. Qu’est-ce que ce dernier va t’apporter de plus dans la vie ? Quelles sont tes ambitions ? Quelles sont tes motivations ? Où est-ce que tu en es dans ta vie ?

Eden Waldon, spécialiste des carrières chez Ama La Vida, à dit la chose suivante :

“Commencez par vous demander en quoi un mentor vous sera utile dans votre situation actuelle et ce que vous gagnerez en commençant ce type de relation”.

Cette étape est vraiment importante, car lorsque tu contacteras ton futur mentor, tu devras lui expliquer précisément ce que tu veux qu’il t’aide à faire. Cela lui permettra d’être le plus perspicace possible quand il te parlera et t’aidera à avancer vers la réalisation de tes obectifs.

Pour t’aider dans cette étape, je t’encourage à te mettre à la place du mentor. Qu’est-ce que tu comprendrais de la demande de la personne qui vient te solliciter ? De quelles informations aurais-tu besoin pour l’aider ?

Où trouver la bonne personne ?

Sur internet

Le moyen le plus simple pour trouver un mentor est sur internet. Commence par te renseigner pour savoir quelles sont les personnes les plus influentes de ton domaine.

Pour cela, tape tout simplement “personnes influentes + [ta thématique / ton domaine]” dans Google. Tu devrais déjà trouver de nombreux candidats.

Ensuite, renseigne-toi sur une personne en particulier. Regarde quelles ont été ses dernières actions, où vit-elle… Le facteur géographique est important si tu veux pouvoir rencontrer IRL ton mentor.

Maintenant, cherche-le sur LinkedIn. 89% des personnes les plus influentes sont disposées à partager des conseils. C’est donc là que tu auras le plus de chance qu’il te réponde (favorablement).

Si tu n’obtiens pas de réponse, contacte-le par mail. Trouver le mail d’une personne n’est pas toujours évident. Surtout si cette dernière est très influente. Tous les moyens sont bons pour la trouver :

  • aller voir dans les mentions légales de son site internet ou dans la page à propos
  • contacter des personnes de son entourage (manager, ami(e)s, collègues, assistant(e))

Créer ou rejoins des masterminds (groupes de réflexion)

C’est dans les années 1800 qu’Andrew Carnegie, un milliardaire écossais naturalisé américain, aurait attribué son succès au mastermind.

Il était en effet persuadé qu’un groupe pouvait devenir une 3e intelligence. C’est ce qui l’aida à faire évoluer de son développement personnel ainsi qu’à résoudre des problèmes difficiles.

Napoléon HILL, l’auteur de « Réfléchissez et devenez Riche », remarqua après avoir observé les 500 personnes les plus influentes de l’époque qu’aucune n’avait réussi seul.

Ainsi, un mastermind est un endroit dans lequel se regroupe une dizaine de personnes pour discuter. En rejoindre un te permettrais de profiter de nombreux bénéfices :

  • te faire aider
  • ne pas rester seul
  • te motiver
  • être compris
  • co-créer
  • te développer personnellement

Si je te parle des groupes de réflexion, c’est parce que nombreuses sont les personnes ayant trouvé un mentor grâce à ces derniers.

Avant d’en rejoindre un, tu dois néanmoins faire attention à plusieurs choses :

  • la qualité des membres : tous les membres doivent avoir des valeurs communes et des expériences différentes
  • un engagement solide : tous les membres doivent veiller à ne pas louper un seul mastermind
  • chaque participant doit avoir un moins un objectif précis et mesurable. Il devra, à chaque séance, exposer ses difficultés et ses réussites

Tu peux trouver ou créer des groupes de réflexion assez facilement en allant sur meetup ou eventbrite.

Comment demander à quelqu’un d’être ton mentor ?

Une fois que tu t’es assuré que la personne que tu souhaites contacter a toutes les qualités nécessaires pour devenir ton mentor, et qu’elle répond à tous tes critères, il est temps pour toi de faire l’étape la plus difficile : demander.

Prendre rendez-vous

C’est une demande assez particulière. Sauf si ton futur mentor est un proche, il faudra éviter de lui demander : “tu peux être mon mentor ?”.

Non, déjà, il va falloir commencer par remercier la personne pour son travail et pour l’inspiration qu’elle te procure.

D’après Sabina Nawaz, tu dois commencer par lui envoyer un court email (ou un message sur LinkedIn) qui fera référence à ses compétences.

A la fin de ce dernier, demande à ton futur mentor si tu peux prendre 15 mins de son temps pour un appel, un Skype, ou un rdv IRL. Explique-lui que tu aimerais lui poser des questions et lui demander des conseils sur ta propre carrière ou sur tes objectifs.

Ne lui parle pas de mentorat !

Pendant le rendez-vous

Si la personne accepte, il sera essentiel d’être à l’heure au rendez-vous. Pendant ce dernier, tu devras veiller à être poli et direct.

Si tu vois que ton futur mentor à l’air investi en toi et s’intéresse à tes projets, tu pourras lui demander s’il serait intéressé pour prendre une bière avec toi tous les mois ou à chaque semestre.

S’il répond oui, bravo, tu as ton premier mentor ! 🎉

Il va maintenant falloir que tu arrives à entretenir une bonne relation avec ce dernier.

Que faire en cas de refus ?

Trouver un mentor c’est tout d’abord essuyer de nombreux refus. Ce n’est pas grave. Il faut simplement s’y préparer.

Tu dois te mettre en tête le fait que plus la personne est influente, plus il sera difficile d’obtenir une réponse favorable.

De plus, il est fort probable que d’autres personnes lui demandent aussi la même chose que toi. Elle choisira qui mérite le plus son aide. C’est pour ça qu’il faut que tu arrives à te démarquer de la concurrence.

Fais une introspection

Si tu as un refus, analyse ta demande. Peut-être que cette dernière était mal formulée. Retravaille-la en y ajoutant plus de détails et en reformulant ce qui n’est pas clair.

📖 Ce livre pourrait t’intéresser : “L’art du pitch: Trouvez l’accroche, soyez convaincants et réussissez vos deals

Demande à une personne de ton entourage de lire ta demande et de t’expliquer ce qu’elle a compris. Si elle n’arrive pas à t’expliquer correctement ce que tu voudrais qu’elle comprenne, il y a de fortes chances pour que ton mentor ne comprenne pas à son tour.

Démarque-toi de la concurrence

Ta prochaine demande sera la bonne… A condition que tu prépares mieux le terrain.

Commence à suivre la personne sur tous ses réseaux (LinkedIn, Twitter, Facebook, site internet,…). Ensuite, partage et commente ses publications en prenant soin d’apporter une véritable valeur ajoutée. Pas la peine de la spammer, montre-lui juste que tu es en vie et que tu t’intéresses à elle.

Te rendre visible est offrir de ton temps est une stratégie qui s’avèrera payante dans la majorité des cas.

Comment entretenir ta relation avec ton mentor ?

Au début, ton mentor ne sera pas ton ami. Et c’est mieux ainsi car il aura moins de mal à te critiquer.

C’est avant tout un modèle pour toi. C’est pour cette raison que ça va être une relation si particulière. Dans la grande majorité des cas, tu devras te montrer le plus professionnel possible.

Observe la manière dont ton mentor te parle et essaie d’adopter plus ou moins le même langage.

Maintenant, voici 4 points à respecter pour entretenir une bonne relation avec ton mentor.

1. Détermine la meilleure façon de communiquer

C’est une étape très importante. Il faut que tu te mettes d’accord avec ton mentor de la manière dont vous voulez communiquer.

Par expérience, tu verras que tu auras des préférences en terme de communication. Le choix est plutôt large : SMS, mail, Skype, dans un café…

Pour que la relation se développe, tu dois rester en contact régulier avec ton mentor. Prévois des rendez-vous réguliers avec lui (mensuel ou trimestriel). Et surtout, fais en sorte d’être flexible; à côté de toi, ton mentor à un vie et un travail.

2. Prépare toujours au moins 3 questions

Ton mentor est tout d’abord une personne qui à une vraie volonté de t’aider. Lors de tes réunions avec ce dernier, veille à toujours venir avec 3 questions qui te posent problème en ce moment.

Je peux t’assurer que cela te délivrera d’un poids énorme. De son côté, ton mentor se sentira utile et heureux de t’avoir aidé.

3. Demande-lui des feedbacks

Fais savoir à ton mentor que tu es prêt à recevoir des critiques constructives. Cela lui poussera à se pencher un peu plus sur ton cas.

De ton côté, tu sauras ce que tu fais de mal et comment le corriger.

4. Tiens ton mentor au courant

Fais l’effort d’entrer en contact avec ton mentor en dehors des réunions. Pas la peine de lui parler tous les jours, mais fais-lui un email ou un SMS pour lui montrer tes avancées.

Partage-lui des articles intéressants, des livres ou des vidéos.

Tu ne dois pas rentrer en contact avec ton mentor simplement parce que tu as besoin de son aide.

Combien coûte un mentor ?

Il est très compliqué de répondre à cette question. Il n’y a pas de prix fixe. En effet, tout dépend de ton mentor et de ce qu’il est en mesure de t’offrir.

De plus, comme nous l’avons vu, ce dernier peut très bien être un proche, dans ce cas il y a de grandes chances pour qu’il ne te facture pas.

En général, un mentor coûte entre 80 à 500€ de l’heure. Cela dépend de la réputation de ce dernier.

N’oublie pas que rien n’est vraiment gratuit dans la vie. Si c’est aussi cher, c’est parce que le mentor sait qu’il peut t’offrir énormément.

C’est sûrement le meilleur investissement à faire si tu veux te développer !

🥇 Challenge-toi : trouve ton mentor en 35 mins

  • Aujourd’hui (10 mins) : cherche les 5 personnes les plus influentes dans ton domaine
  • Demain (10 mins) : renseigne-toi sur ton mentor et note toutes les informations sur une feuille ou sur un fichier dans ton ordinateur (pense à bien chercher son adresse mail)
  • Après-demain (15 mins) : contact ton futur mentor

Si la personne refuse, recommence avec les 4 autres.


Rejoins mon canal Telegram Privé et reçois directement sur ton téléphone :

  • des mini-podcasts enregistrés sur le vif
  • les articles ou les livres que je lis en ce moment
  • des astuces pour te dépasser tous les jours

Sources :

2 livres audio gratuits

En souscrivant aux 30 jours d’essai gratuits d’Amazon Prime, tes 2 premiers livres audio sont gratuits. Après, un livre audio de votre choix par mois.

2 Commentaires

  1. Anonyme

    Excellent un grand Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

Merci ! Tu peux aller voir tes emails

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

 

- Comment facilement sortir de ta zone de confort

- Comment avoir des objectifs qui te correspondent vraiment

- Mon tracker d'habitudes

 

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest