Sélectionner une page

 

Il y a un mois de cela, je présentais le défi devenir bilingue en 30 jours. L’idée était de me plonger pendant 30 jours dans un univers le plus anglais possible. En effet, je devais suivre des leçons sur les applications Mosalingua et Duolingo. Mais aussi lire le premier Harry Potter en Anglais, regarder une série (Breaking Bad) en anglais sans les sous-titres et lire le plus d’articles possibles, regarder le plus de vidéos possibles en Anglais. Dressons à présent un petit bilan de ce défi 30 jours.

Bilan global

Ce défi s’est assez bien déroulé, je suis resté droit dans mes objectifs malgrès des jours de flemme sous motivation. Il faut dire que je partais de loin, l’anglais et moi ça faisait deux. Tant mieux d’ailleurs, je ne peux que voir mes progrès ! Et il y en a eu beaucoup. Oh que oui !

Il y a 30 jours, Duolingo me plaçait en niveau A2. Pour ceux qui ne connaissent pas cette notation : c’est nul. Vraiment nul ! Enfin du moins pour mon âge. Bon, je ne vais pas tourner autour du pot, ce mois d’anglais m’a permis de me positionner niveau B1 (un niveau au dessus de A2). C’est énorme ! Il faut dire que je me suis donné les moyens 😀

J’ai réussi à prendre le temps de consacrer une partie de ma journée (pendant 30 jours) à ce défi. J’ai eu l’occasion de tester l’apprentissage le matin, le midi et le soir. Il est important de savoir quand est-ce que votre cerveau fonctionne le mieux ! Pour la plupart des gens, c’est le matin.

Pour ma pars, je n’ai pas vraiment senti de différence entre ces différents moments. En fait, j’ai pas vraiment fait selon mon meilleur moment d’apprentissage mais sur l’organisation de ma journée.

Comme j’ai eu l’occasion de le préciser dans l’article de présentation, je me suis découpé mon défi en plusieurs autres défis. Ainsi je pouvais progressivement progresser et donc ne pas me démotiver sous une trop forte dose de travail ! Ce qui m’a donné le plus de fil à retordre était le fait de devoir lire 13 pages tous les jours du Harry Potter. C’était vraiment compliqué car même si ça ne paraît pas énorme, quand notre niveau d’anglais et bas et bien … 13 pages ça prendre du temps. Beaucoup de temps ! Je n’ai donc pas réussi à prendre plaisir à la lecture.

Ensuite, ce qui était top c’était tous les messages de soutien que j’ai pu avoir sur mon Instagram ! Ça c’était vraiment génial et ça m’a donné beaucoup de courage. Merci à vous !

Jour 1 à 10

Pour les 10 premiers jours, je devais faire doucement. C’est à dire me mettre dans le bain. Cette première étape avait pour effet de me donner confiance en moi et de commencer à prendre ce défi pour une habitude. C’est ici que j’ai choisi de faire les leçons le soir. C’était plus simple pour moi et je ne suis pas vraiment matinal. Du moins j’aime prendre du temps pour moi le matin.

Bref, je devais faire une leçon sur Duolingo et apprendre 5 cartes sur Mosalingua par jour. Simple mais efficace car au bout de ces 10 jours j’avais déjà un vocabulaire bien plus varié ! Je devais aussi traduire en français un texte écrit en anglais. J’ai commencé par traduire des musiques (américaines pour la grande majorité) mais c’était une mauvaise idée. En effet, les musiques contiennent surtout des métaphores et des expressions. C’était donc vraiment compliqué d’en retirer un bénéfice pour moi. J’ai donc cherché des articles anglais sur Internet que j’ai ensuite traduit en français.

Cet exercice est top puisque ensuite je devais aussi regarder le plus de vidéos en anglais. Par exemple regarder une série en anglais. Traduire des textes a eu pour effet d’améliorer ma compréhension à l’oral. Intéressant.

Jour 10 à 20 

Du jour 10 au jour 20 j’ai multiplié par deux le nombre de leçons. J’ai commencé à rentrer dans le dur. Seulement, le Harry Potter à continué de me poser problème. Je pense que ça vient aussi du fait que je ne suis pas un grand fan de ce genre de lecture. A voir par la suite avec d’autres livres.

Pendant ces 10 jours je devais écrire en anglais des choses écrites de base en français. C’est au même moment où j’ai commencé à écrire les textes sous mes photos Instagram en anglais (car oui tous les jours je faisais un résumé de ma journée, ça se passe sur mon Insta oui !). J’ai donc rapidement arrêté de traduire du français à l’anglais puisque c’est déjà ce que je faisais sur mes photos.

Durant cette période j’ai radicalement regardé tous les tutos sur Youtube par des tutos équivalents en anglais. C’est en plus souvent bien plus intéressant 🙂 Du moins il y a plus de choses !

Jour 20 à 30

Bon à ce niveau j’avais même plus à me forcer pour faire mes leçons, c’est carrément devenu un élément de ma journée. Je ne pouvais (et je pense que je ne vais) pas aller me coucher sans avoir fait mes leçons. C’est fou comme le cerveau prend vite des habitudes !

Côté lecture je comprend de plus en plus ce que je lis et la lecture devient bien plus plaisante. Seulement Harry Potter ne me passionne toujours pas. Je me dirige donc vers des articles sur Medium qui est un excellent site avec beaucoup d’articles très intéressants.

 

 

En conclusion

Faire se type de défi est vraiment bénéfique. D’abord si vous le réussissez, vous allez être bien meilleur en anglais. Mais surtout, vous allez prendre confiance en vous et formater votre cerveau à la réussite car vous allez accomplir quelque chose de nouveau.

Je recommande ce défi à tous ceux qui veulent s’améliorer en anglais. Vous pouvez bien évidemment pousser l’expérience plus loin en cherchant un correspondant sur Internet.

Quoi qu’il en soit, ce défi a vraiment été bénéfique pour moi.