fbpx

Comment rebondir après un échec ?

par Développement personnel

Bienvenue sur 30 jours pour réussir ! Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir mon livre numérique qui t’explique comment te dépasser au quotidien ainsi que mon trackeur d’habitudes : clique ici pour télécharger le livre et le tracker d’habitudes gratuitement

Il y a quelques années de ça, j’ai eu la chance de participer au test d’entrée de l’école 42 (réputée meilleure école de programmation au monde à l’époque).

Ce dernier durait 1 mois.

Tous les jours et durant 30 jours, nous avions des exercices à réaliser. Tous les vendredis, nous avions des examens de 4 h (le dernier durait 8 h). Et pour couronner le tout, les week-ends étaient dédiés à des projets de groupe.

Les exercices, les examens et les projets étaient conçus de la sorte que nous ne puissions pas sortir la tête de l’eau. C’est d’ailleurs pourquoi ce test s’appelait (et s’appelle) : la piscine.

Il suffisait d’une seule faute dans un exercice pour avoir un 0. Pareil pour les examens de 4h et les projets.

Chaque 0 signifiait qu’on ne pouvait pas avancer dans les jours tant qu’on avait pas obtenu un 20.

Moi qui sortais du lycée, je n’étais pas habitué à ça.

Mais j’ai rapidement compris que ce qui était important, c’était la motivation. Et non la note.

Je n’aurais jamais pu comprendre ça si je n’avais pas appris à rebondir après un échec (ou plusieurs en ce qui me concerne).

1. L’échec n’existe pas

Tu n’es pas fou, tu as bien lu : l’échec n’existe pas.

Pour te le prouver, imaginons que je t’invite au restaurant. La carte ne propose que des plats pour deux personnes.

Nous parvenons à nous mettre d’accord sur ce que nous allons manger.

Finalement, il se trouve que toi tu l’aimes et que moi je le déteste. De ce fait, pour moi ce plat sera vu comme un échec, et toi, comme une réussite.

Aucun de nous aura plus tort que l’autre. En effet, ce sont nos goûts qui déterminent si nous allons aimer un plat ou pas.

Voici là où je veux en venir ; c’est ta perception qui va déterminer si tu te trouves en situation d’échec ou de réussite.

En changeant cette dernière, tu t’autorises ainsi à voir du positif là où tu vois habituellement du négatif.

Mais alors, comment changer cette perception ?

En réalité, en te rendant compte que l’échec n’est qu’une histoire de perception, tu as déjà commencé à la changer.

Mais ce n’est que le début de ton rebondissement.

Les lecteurs de cet article ont également lu : définir le succès pour tout réussir en 2 étapes.

2. Voir l’échec comme une source d’information

Cette partie est extrêmement importante. Combinée aux autres, elle te permettra de rebondir facilement après un échec.

Et quand je te dis « rebondir », je parle d’un vrai rebondissement : un saut de géant !

L’échec est la plus grande source d’information que l’humanité n’ait jamais connue. En effet, elle dépasse toutes les plus grandes bibliothèques.

Lorsque tu échoues, c’est parce que tu as fais quelque chose qui ne fonctionnait pas :

Jusque là, nous sommes d’accord.

Je disais donc : l’échec est la plus grande source d’information que l’humanité n’ai jamais connu.

Ainsi, dès que tu en subis un, tu dois te poser les bonnes questions pour l’analyser.

La première qui pourrait te venir à l’esprit est « Pourquoi ? ». Pourquoi as-tu échoué ? Remonte à la source du problème.

Ensuite :

  • Me suis-je donné tous les moyens pour réussir ? ;
  • Avais-je vraiment envie de réussir ? Mon “pourquoi” était-il assez fort ? ;
  • A quel point ai-je échoué ? ;

Les lecteurs de cet article ont également lu : apprendre à gérer sa colère.

3. S’autoriser un temps de pause pour rebondir après un échec

Tu n’es pas une machine. Faire le deuil d’un échec peut être long. Mais ce temps est nécessaire (dans la limite du raisonnable bien évidemment).

En effet, tu as besoin de temps pour accepter et recadrer ta perception des choses. Cela t’aidera à mieux rebondir ensuite.

Je ne te demande pas de te faire la larve dans ton canapé en plongeant une cuillère d’un pot de glace.

Non, tu ne dois pas te laisser abattre.

Quand que je te dis de faire une pause, je te dis d’arrêter de penser à ton échec et de faire autre chose à la place.

Imaginons que tu ai échoué un entretien d’embauche. Inutile d’aller voir 15 autres entreprises dans la journée (sauf si tu en as vraiment envie).

Félicite-toi pour cet échec, va faire une balade, va faire les magasins ou va faire du sport.

Cela te laissera le temps d’analyser ton échec et de redéfinir ton succès.

Les lecteurs de cet article ont également lu : prendre des pauses pour améliorer sa qualité de vie.

4. Redéfinir son succès

Il n’y a pas qu’une seule manière de réussir.

Lorsque tu vas sortir de ton temps de pause, la première chose que tu vas devoir faire est de redéfinir ton succès.

J’ai remarqué que nous sommes souvent trop durs avec nous même : nous nous autorisons à un seul résultat.

C’est comme si jouais aux fléchette et qu’il n’y y avait que le centre de la cible.

Toutes les autres zones comptent. Elles vont toutes t’approcher petit à petit de ton désir le plus profond (ton véritable objectif).

Si ton objectif est de générer 100 000€ de chiffre d’affaire avec ton entreprise et que tu arrives à générer que 70 000, c’est déjà une réussite.

Je ne veux pas que tu satisfasses du minimum. Néanmoins, ne te fixe jamais un résultat trop précis. Donne-toi plutôt une fourchette.

Ce qui doit être précis, ce n’est pas le résultat, c’est le plan d’action pour arriver à ce dernier.

Conclusion : rebondir après un échec

Finalement, quand on sait comment faire, rebondir après un échec n’est pas si inatteignable que ça. Bien au contraire !

En effet, l’échec n’est finalement que le fruit de ta perception. En changeant cette dernière, tu peux facilement te rendre compte que tu viens juste de réussir quelque chose d’énorme.

Il te reste ensuite plus qu’à analyser ton échec pour ne pas refaire les mêmes erreurs, t’autoriser un temps de pause et surtout, redéfinir ton succès !


Si tu souhaites en découvrir plus sur moi, n’hésite pas à rejoindre mon groupe Telegram. J’y partage mes pensées, des cours audios ainsi que quelques astuces pour changer de vie (productivité, remise en question…).

Clique ici pour rejoindre le groupe Telegram


2 livres audio gratuits

En souscrivant aux 30 jours d’essai gratuits d’Amazon Prime, tes 2 premiers livres audio sont gratuits. Après, un livre audio de votre choix par mois.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

 

- Comment facilement sortir de ta zone de confort

- Comment avoir des objectifs qui te correspondent vraiment

- Mon tracker d'habitudes

 

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

You have Successfully Subscribed!

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "La méthode pour atteindre 99,8% de tes objectifs"

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "La méthode pour atteindre 99,8% de tes objectifs"

Merci ! Tu peux aller voir tes emails

Pin It on Pinterest