fbpx

Prendre des pauses pour améliorer sa qualité de vie

par Productivité

Bienvenue sur 30 jours pour réussir ! Si tu es nouveau ici, tu voudras sans doute recevoir mon livre numérique qui t’explique comment te dépasser au quotidien ainsi que mon trackeur d’habitudes : clique ici pour télécharger le livre et le tracker d’habitudes gratuitement

Fatigue au travail, maux de tête, impatience, perte de motivation…

Tous ces problèmes nuisent fortement à ta qualité de vie. Ils te font passer à côté du bonheur et de ton épanouissement personnel.

Quand on fait de la qualité de la vie le but de la vie, alors tout peut changer.

Roland Poupon

Et si je te disais qu’il y avait un remède miracle pour résoudre ces problèmes ?

Tu veux le savoir ? Vraiment ?

Alors le voici : prendre des pauses.

Dans cet article, je vais justement t’expliquer pourquoi est-il important d’en prendre, comment en prendre, et surtout, quand en prendre.

Tu es prêt ? Allons-y !

Pourquoi est-il important de prendre des pauses ?

À l’heure où j’écris ces lignes, je suis en train de réaliser un défi 30 jours. Ce dernier consiste à écrire un article par jour pendant un mois. Cela entraîne donc de longues journées : largement plus de 13 h.

En effet, je dois chercher un sujet, faire un brouillon, écrire l’article, le corriger, l’illustrer, le publier et en faire la promotion… tout les jours !

J’en suis à mon 24ème article. Le fait de ne pas faire de pause afin de finir la rédaction de mes articles dans les temps m’a rendu complètement improductif.

De plus, j’ai rarement été aussi fatigué !

C’est de ce constat que je me suis rendu compte que beaucoup de personnes sont totalement improductif parce que….

… roulement de tambour… 🥁🥁

Elles ne prennent pas de pause !

La vérité, c’est que travailler 8h ne veut strictement rien dire. Ce qui à une réelle importance c’est ce que tu as fais durant ces 8h.

En effet, 8 h sans pauses seront toujours moins efficace que 8 h avec des pauses.

Pour t’en convaincre, voici les 5 bienfaits de prendre des pauses :

1. Faire des pauses pour cultiver les habitudes saines

Quelle est la principale excuse des personnes qui ne font pas de sport, ne se préparent pas des repas sains, ne lisent pas, etc. ?

Elles disent toutes qu’elles manquent de temps.

Et si c’est ton cas, j’ai une bonne nouvelle pour toi : prendre des pauses te laisse plus de temps pour t’occuper de toi-même.

Tu auras plus de temps pour :

  • lire ;
  • diminuer ton temps d’écran ;
  • aller faire du sport ;
  • te préparer de vrais repas ;
  • faire des micro-siestes de 20 minutes pour libérer ta mémoire ;

Bref, tu pourras enfin prendre de bonnes habitudes !

Les lecteurs de cet article ont également lu : comment prendre de bonnes habitudes grâce à l’effet cumulé ?

2. Les pauses pour diminuer la fatigue décisionnelles

Selon plusieurs études, nous prenons plus de 35 000 décisions par jour.

En prendre autant nous fatigue. C’est ce qu’on appelle la fatigue décisionnelle.

Au bout d’un certain temps sans prendre de pause, cette fatigue épuise notre volonté. Sans volonté, nous avons plus de mal à penser clairement.

Nous sommes ainsi plus enclins à remettre les choses au lendemain ou à faire de mauvais choix.

Prendre des pauses te permet donc de réduire ta fatigue décisionnelle et de garder ton esprit vif. Cela t’aide à prendre de meilleures décisions.

3. Avoir une mémoire d’éléphant

“Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.” - Ferdinand Foch
Epingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard.

Lorsque tu fais tes courses et que tu n’achètes des fruits et des légumes, tu ne les mets pas tous sur la balance pour les peser en même temps.

Tu mets tes 4 bananes, tu attends, tu mets tes brocolis, tu attends, etc.

De cette manière la machine à le temps de peser tes aliments, d’enregistrer cette information et d’imprimer une étiquette que tu pourras coller sur tes légumes/fruits.

Ton cerveau fonctionne de la même manière.

En effet, le cerveau a besoin de temps d’arrêt pour trier et stocker de nouvelles informations. Faire des pauses t’aide donc à mémoriser plus facilement.

Bien qu’elles puissent paraître contre productive, les pauses t’aideront à mieux préparer un examen ou une présentation.

4. Prendre des pauses boost la productivité et la créativité

Il est extrêmement compliqué de rester concentré plusieurs heures d’affilé sans perdre en productivité. C’est même impossible.

Tu ne peux pas être 100 % productif tout au long de ta journée. Tu n’es pas un robot.

Et c’est bien dommage. En effet, même si le robot ne prend pas de pause, il ne ressentira jamais ces effets (contrairement à toi) :

  • fatigue oculaire ;
  • mal de tête ;
  • stress ;
  • etc. :

Faire des pauses favorise la reconstitution de tes ressources mentales et remplit ta jauge de créativité.

Les lecteurs de cet article ont également lu : comment devenir plus créatif et avoir de bonnes idées ?

Mais ce n’est pas tout, d’après certaines études, les personnes qui font des pauses ont tendances à être plus heureuses.

Et justement, il existe une forte corrélation entre la créativité, le bien-être et la productivité.

5. Les pauses favorisent la résolution de problèmes

Ne t’est-il jamais arrivé de t’acharner sur un problème et de ne pas vouloir t’arrêter tant que tu ne l’as pas résolu ?

Moi oui, pleins de fois ! Mais voici ce que je fais pour que ça ne m’arrive plus :

Lorsque j’ai un problème à résoudre et que je ne trouve pas la solution, je sors m’aérer quelques minutes. Dans 99 % cas, je trouve instantanément la solution.

Et en effet, le fait de faire des pauses améliore grandement ta capacité de résolution de problèmes.

Que faire pendant les pauses ?

Les possibilités sont infinies.

Néanmoins, veille à ce que ta pause te coupe vraiment de ce que tu étais en train de faire. C’est la seule règle.

Après je ne peux que te conseiller de faire des choses qui te font vibrer.

En soi, si on suis ma philosophie, faire des pauses c’est prendre du temps pour soi.

J’ai constaté que de nombreuses personnes ne pensent pas à leur propre bonheur. Elles vivent dans l’urgence :

  • aller faire des courses ;
  • appeler telle ou telle personne ;
  • travailler ;
  • regarder la nouvelle série dont tout le monde parle ;
  • etc. ;

Pour ces personnes, faire des pauses s’apparente surtout à de la fainéantise.

Pourtant, si tu ne prends pas de temps pour toi, c’est le surmenage qui te guette. Et qui dit surmenage dit aussi burnout.

D’ailleurs, savais-tu qu’en 2016 c’était plus de 3,5 millions de Français qui étaient menacées par le burnout ?

Mais alors, comment prendre du temps pour soi quand on fait des pauses ?

Encore une fois, les possibilités sont infinies.

Mais dans un monde où tout va de plus en plus vite, il ne paraît pas déconnant d’appliquer quelques principes de la slow life :

  • vivre pleinement dans le moment présent en adoptant la méditation pleine conscience ;
  • faire une balade dans la nature ;
  • aller voir ses amis ou discuter avec ses collègues de bureau (avec de vrais relations : pas derrière un écran de téléphone) ;
  • etc. ;

De même, tu pourrais lire, faire du sport ou tout simplement ; t’ennuyer.

Pour info, j’utilise l’application Freeletics pour le sport.

Si tu n’est pas encore dessus, c’est une application de sport qui te propose des entrainements en fonction du temps que tu peux y consacrer, de tes objectifs, de l’équipement que tu as à disposition, des tes courbatures, etc.

Le coach coûte 80 € par an. Mais en suivant ce lien, tu peux bénéficier de 20 % de réduction. De mon côté, je gagnerais 15 € à utiliser dans leur boutique.

Quand prendre des pauses ?

Après avoir analysé plusieurs millions de personnes sur la façon dont nous utilisons notre ordinateur au travail, desktime a constaté la chose suivante :

Nous fonctionnons par poussées d’activités qui durent en général une heure (52 pour être précis). Au delà, nous passons en mode “faible activité”.

Source : desktime

Ce serait à ce moment précis qu’il faudrait faire une pause (17 minutes d’après les recherches de l’équipe desktime).

Et en effet, j’ai pu observer ces même résultats lors de mon défi 30 jour.

Rédiger un article me prend en général 5 h. Durant ma première heure de rédaction, je suis plutôt rapide et très productif.

Ensuite, je commence à regarder par la fenêtre, aller sur mon téléphone, etc. C’est à ce moment précis que je décide de marquer une pause.

Cette dernière est plus ou moins longue en fonction de mon niveau de fatigue. Une fois ma pause terminée, je suis de nouveau d’attaque pour être extrêmement focus pendant une heure.

Si je ne faisais pas cette pause, je peux t’assurer que je passerais le reste de ma journée en mode “faible activité”.

Cycle de productivité
Epingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard.

Travailler durant 52 minutes et faire des pauses de 17 minutes semble fonctionner pour moi. Ça ne sera pas forcément ton cas.

En effet, certaines personnes ne peuvent pas travailler plus de 30 minutes sans perdre en productivité. D’autres en revanche, peuvent aller bien plus que loin que les 60 minutes.

Mais alors, quand faut-il prendre des pauses ?

Le meilleur moment pour prendre des pauses est quand tu en ressens le besoin.

Plusieurs symptômes te le montreront :

  • fatigue ;
  • impatience ;
  • difficulté pour se concentrer ;
  • manque d’énergie ;
  • manque de motivation ;
  • mauvaise humeur ;

Je te conseille de chronométrer ton temps de travail. Au fil du temps, tu seras ainsi capable de comprendre tes propres cycles de productivité et d’organiser tes journées en fonction de ces derniers.

A chaque fois que tu feras une pause, écris pendant combien de temps tu as été productif et combien de temps ta pause a durée.

Conclusion

Prendre des pauses est donc extrêmement utile. Notamment pour cultiver des habitudes saines, prendre de meilleures décisions, améliorer sa mémoire, booster sa productivité et sa créativité et résoudre des problèmes plus facilement.

Faire une pause ne doit pas être considéré comme de la fainéantise. En en prenant, tu prends soin de toi et tu t’écartes du risque de surmenage ou de burnout.

Dans l’idéal, il faudrait prendre des pauses de 17 minutes toutes les 52 minutes. Mais cela dépend des personnes.

Ainsi, c’est à toi de juger lorsque tu as besoin de t’arrêter.


Si tu souhaites en découvrir plus sur moi, n’hésite pas à rejoindre mon groupe Telegram. J’y partage mes pensées, des cours audios ainsi que quelques astuces pour changer de vie (productivité, remise en question…).

Clique ici pour rejoindre le groupe Telegram


2 livres audio gratuits

En souscrivant aux 30 jours d’essai gratuits d’Amazon Prime, tes 2 premiers livres audio sont gratuits. Après, un livre audio de votre choix par mois.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

 

- Comment facilement sortir de ta zone de confort

- Comment avoir des objectifs qui te correspondent vraiment

- Mon tracker d'habitudes

 

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "Comment se dépasser au quotidien ?" + mon tracker d'habitudes

You have Successfully Subscribed!

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "La méthode pour atteindre 99,8% de tes objectifs"

Reçois GRATUITEMENT mon livre numérique "La méthode pour atteindre 99,8% de tes objectifs"

Merci ! Tu peux aller voir tes emails

Pin It on Pinterest