Apprendre à faire les bons choix

par Oct 13, 2020

Tout au long de notre vie nous devons faire des choix. J’irais même jusqu’à dire que ça commence dès le matin : “quels habits vais-je mettre aujourd’hui ?”, “ai-je le temps de commencer ma journée par une séance de sport ?”.

Bien souvent, nous faisons ces choix sans même nous en rendre compte. Notre subconscient prend le dessus et nous aide parce que ce sont des situations que nous avons l’habitude de vivre.

Mais maintenant, si je te demande de faire le choix entre quitter ton boulot que tu détestes pour te lancer à ton compte pour faire ce que tu aimes au risque de ne pas y arriver ou garder ton boulot que tu détestes mais ne pas avoir envie de te lever le matin pendant encore 20 ans ?

Là je pense que tu vas tourner ta langue quelques fois dans ta bouche avant de me répondre. Mais crois-moi, à la fin de cet article, tu sauras quelle est LA bonne décision à prendre.

Pourquoi est-il si compliqué de faire de bons choix ?

Faire les bons choix est compliqué, homme en pleine réflexion

S’il est si compliqué de se décider c’est surtout parce que nous avons peur de décevoir. Même si ce n’est pas la seule raison, c’est tout de même la plus grande.

En effet, par nature, nous préférons orienter nos choix en fonction de ce que pense notre entourage de nous plutôt que de faire ce qui nous plaît vraiment.

Et le pire dans cette histoire, c’est que nous arrivons même à nous persuader que nous allons dans la bonne direction !

Ensuite, faire des bons choix est compliqué car, bien souvent, lorsque nous devons en faire, nous avons une pression temporelle. C’est-à-dire que nous devons prendre la bonne décision le plus rapidement possible.

Prenons l’exemple de Georges. Georges habite à Toulouse et a eu une proposition pour un poste qui le fait rêver depuis tout petit. Cependant, s’il l’accepte, ce nouveau poste va l’obliger à venir habiter à Paris.

Georges se retrouve en difficulté puisqu’il doit répondre à cette proposition en 1 semaine. Etant donné qu’il est pressé et qu’il n’a pas envie de se jeter dans l’inconnu et de payer un loyer plus cher à Paris, il préfère refuser l’offre.

Il comprendra plus tard que ce n’était pas le bon choix puisque son poste actuel ne lui plaît pas et que pour ce qui était de l’argent, il en aurait gagné plus avec son nouveau poste ce qui l’aurait aidé à financer son appartement à Paris.

En somme, ce qui nous empêche de faire les bons choix, c’est :

  • La peur de décevoir
  • La peur de l’inconnu
  • La pression qui est exercée sur nous

Quels sont les étapes à suivre pour faire les bons choix ?

Les étapes à suivre pour faire les bon choix et trouver le bon chemin

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que choisir s’apprend. Chez certaines personnes, c’est un processus qui se fait soit, automatiquement (en fonction de l’expérience de la personne) ou soit, plus rapidement. Mais pour le commun des mortels, il est très compliqué de faire le bon choix, surtout lorsque celui-ci nous paraît vraiment important.

Fais le vide dans ta tête

Comme je le disais plus haut, s’il y a bien une chose qui nous pousse à prendre de mauvaises décisions, c’est le stress que cette décision nous donne ; peur de l’inconnu, peur de décevoir, pression.

Cependant, pour réfléchir, tu n’as pas besoin de tout ce bruit dans ton cerveau. Tu dois donc commencer par faire le vide autour dans ta tête. Pour cela, je vais te conseiller la manière la plus simple de le faire : la technique de la respiration carrée.

Cette technique consiste à prendre une grande inspiration, pendant 4 secondes par exemple. Puis, de la retenir pendant 4 secondes avant d’expirer pendant encore 4 secondes et de rester poumons vides pendant 4 secondes. En répétant cet exercice plus de 10 fois, tu vas réussir à calmer ton rythme cardiaque ce qui va te permettre de faire le vide dans ta tête.

Maintenant que tu as l’esprit bien au reposé, tu es prêt(e) à commencer à réfléchir. En effet, tu es sûr(e) que tu ne prendras pas de décision sur le coup de l’émotion.

Identifie ton désir

Prendre une bonne décision, c’est aussi arrêter de penser aux autres. Poses-toi cette question :

Qu’est-ce que je veux vraiment ? Quel est mon désir ?

Souvent, nous ne prenons pas le temps de faire cet exercice parce que nous pensons que la réponse que nous allons nous donner sera égoïste. Pourtant, tu sauras que tu auras pris la bonne décision quand tu verras que tu une personne plus heureuse.

Et si tu es heureuse / heureux, c’est que c’est ce que tu voulais vraiment au fond de toi. Ainsi, poses-toi les bonnes questions. Pour reprendre l’exemple de Georges, il aurait dû choisir de partir à Paris puisque c’était pour faire le travail dont il a toujours désiré.

Lorsque tu ne sais pas quel choix faire, prends une feuille de papier ou ouvre une note sur ton smartphone / pc et note ce que tu veux vraiment au fond de toi. Par exemple, si tu dois choisir entre aller au mcdo ou manger des légumes ce soir, tu pourrais le voir dans ce sens :

  • Je ne peux pas manger mcdo parce mon objectif est de perdre du poids
  • Oui mais ça fait depuis 2 mois que je mange correctement, je peux bien m’offrir un mcdo, j’en rêve depuis le début de mon régime.

Ce que je veux te dire, c’est que, pour comprendre quel est ton vrai désir, tu dois retourner le problème dans tous les sens.

Développe une attitude plus positive

Avoir une attitude plus positive est quelque chose que tu dois travailler au quotidien. Déjà parce que c’est plus agréable pour ton entourage, mais surtout parce que ça va t’aider à faire des choix positifs. Et qu’est-ce que c’est qu’un choix positif ? C’est tout simplement un “bon choix” !

Pour t’aider à voir la vie de manière plus positive, j’ai créé un défi qui se déroule en 30 jours et qui te permets, à l’aide de petits exercices, de transformer tes pensées négatives en pensées positives.

Apprends à peser le pour et le contre

Un autre exercice à mettre en place pour faire les bons choix, est un exercice qui s’adresse surtout aux personnes plus méthodiques.

Le but est de prendre une feuille de papier et de la séparer en deux colonnes. L’une servira à noter les avantages que tu as à prendre cette décision tandis que l’autre servira à noter les inconvénients que tu as à prendre cette même décision.

Cette méthode va t’aider à te projeter dans le futur pour t’aider à envisager des solutions. Mais elle va aussi faire travailler la visualisation ce qui va t’aider à mieux accepter l’inconnu et fortement réduire ton stress.

Aujourd’hui, c’est un exercice que je fais mentalement et qui m’aide vraiment pour toutes mes décisions. Au début, et surtout si tu n’est pas habitué(e) à faire des choix, je t’invite tout de même à utiliser une feuille.

Pour faire les bons choix, apprends à dire non

Femme qui dit non pour ne pas faire de mauvais choix

Si tu ne sais pas faire les bons choix, je veux dire, ceux qui sont bons pour toi, c’est parce que tu ne sais pas comment dire non. Et c’est quelque chose qui peut être problématique dans le sens où ce sont les autres qui vont choisir ce que tu dois faire.Tu n’as donc plus le contrôle sur la situation.

Pour m’entraîner à dire non, ce que je fais c’est que je réponds toujours lorsque je reçois un appel publicitaire pour me vendre quelque chose. J’écoute ce que la dame (ou le monsieur) a à me dire et je décline gentiment son offre. Je mets l’accent sur le gentiment parce que ça ne sert à rien de leur crier dessus.

Passe à l’action

Enfin, lorsque tu sais enfin quel choix prendre, passe immédiatement à l’action ! Si tu attends trop longtemps, tu risques de te dégonfler et de faire le mauvais choix.

Il ne faut pas avoir peur de sortir de ta zone de confort. Je sais que c’est plus simple à dire qu’à faire mais c’est pour moi, un point qui est extrêmement important.

Et en effet, combien de fois tu as regretté de n’avoir pas fait quelque chose par peur de sortir de ta zone de confort ? Plusieurs fois pas vrai ? Et bien si tu veux faire les bons choix, passe à l’action tout de suite et pense au fait que tu dois vraiment arrêter d’attendre.

La mauvaise décision n’existe (presque) pas

Il n'y a pas de mauvais chemin, toutes les décisions sont bonnes

Et je voudrais finir sur ça, il n’y a pas de mauvaise décision. Ce que je veux dire, c’est que rien n’est irréversible. Au pire, si tu vois que la décision que tu viens de prendre n’est pas la bonne, ça sera juste une expérience en plus pour faire de toi quelqu’un de meilleur et de plus fort.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est de prendre la mauvaise décision en se disant que l’autre (la bonne) est trop risquée. Tout dépend du risque bien évidemment mais dans la grande majorité des cas, tu ne risques pas ta vie et tu peux te lancer en toute sécurité.

Et quoi qu’il arrive, la décision que tu n’as pas choisie se représentera sûrement un jour ou l’autre. Ainsi, choisir entre deux choses, c’est parfois choisir par laquelle nous voulons commencer.


Si tu as apprécié cet article, je t’invite à le partager sur tes réseaux. Tu peux aussi me dire en commentaire les pire choix que tu as dû faire.

2 livres audio gratuits

En souscrivant aux 30 jours d’essai gratuits d’Amazon Prime, tes 2 premiers livres audio sont gratuits. Après, un livre audio de votre choix par mois.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Reçois gratuitement mon livre "Comment se dépasser au quotidien ?"

Reçois gratuitement mon livre "Comment se dépasser au quotidien ?"

Merci ! Tu peux aller voir tes emails

Pin It on Pinterest